Nasser Al-Khater : “Quiconque portera un… à ce mondial sera emprisonné pour 7 à 11 ans”

La coupe du monde 2022 sera organisée par le Qatar, un pays d’obédience musulmane et dont les croyances vont à l’encontre du mouvement LGBTQ+.

Cette situation devient un vrai point de discorde entre le comité d’organisation de la Coupe du monde et les supporters occidentaux.

Pendant que ces derniers projettent manifester pour les droits des personnes LGBTQ+ dans les stades lors de la coupe du monde, le porte-parole de la coupe du monde, Nasser Al-Khater, n’a pas hésité à brandir la carte de la menace.

D’après ses propos, les personnes qui viendront au stade avec les drapeaux LGBTQ+ seront purement et simplement emprisonnées pour une durée de 7 à 11 ans.

“Quiconque portera un drapeau LGBTQ+ à ce mondial sera emprisonné pour 7 à 11 ans”, a-t-il déclaré et provoquant l’indignation des supporters occidentaux.

Similaires