in

Nécrologie : la presse togolaise en deuil !

La presse togolaise est en deuil.

John Holonou Hounkpati, l’un des anciens patrons de presse au Togo a rejoint les verts pâturages le mercredi 11 mars 2020 à la clinique Biasa.

Selon des sources proches de sa famille, il est décédé suite à une courte maladie.

Togo : les frais d’annonce légale pour la création d’entreprises sont désormais supprimés

Le sexagénaire avait débuté sa carrière de journaliste chez Atopani Express, l’une des presses indépendantes à la fin des années 80 avant de créer sa publication connue sous le nom « Negreta ».

John Holonou Hounkpati

Homme de sang-froid, il était le promoteur et le directeur de la publication de l’hebdomadaire « Carrefour » qui fait partie des plus anciennes publications indépendantes au Togo ainsi que de « La Griffe. »

Il a contribué à l’émergence de jeunes journalistes, en participant à l’organisation des séminaires et ateliers visant à former ces derniers.

Double fusillade en Allemagne : le principal suspect retrouvé mort chez lui aux côtés d’un autre corps

Selon nos confrères de Togoweb, John Holonou Hounkpati était aussi membre de nombreux regroupements de presse tels que l’Association des Editeurs de Presse (ATEP), l’Observatoire Togolais des Médias (OTM), l’Union des Journalistes Indépendants du Togo (Ujit) en tant que conseiller.

Condoléances à la famille éplorée !



Etats-Unis : le plan d’urgence national fait rebondir Wall Street

CPI / Affaire Gbagbo-Blé Goudé : rejet de la demande de Fatou Bensouda pour la prorogation du délai imparti

CPI : les arguments des avocats de Gbagbo pour l’acquittement définitif de l’ex-président