Netanyahu revendique la « victoire» aux législatives en Israël

“Il s’agit de la plus importante victoire de ma vie, a tweeté le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

À l’issue des troisièmes élections législatives organisées en moins d’un an en Israël, il s’est empressé de revendiquer la «victoire» lundi soir, face à son rival Benny Gantz.

Le Likoud (droite) de M. Netanyahu aurait obtenu 36 ou 37 sièges sur les 120 du Parlement, contre 32 ou 33 pour la formation centriste Kahol Lavan (« Bleu-blanc ») de M. Gantz.

UE : Recep Tayyip Erdogan affirme qu’il laissera les frontières de l’Europe ouvertes aux migrants

Cela fait, d’après les sondages un total de 60 députés au lieu de 61, seuil qu’il lui faut pour mettre en place son gouvernement.

Les partis arabes israéliens auraient obtenu 14 à 15 sièges, tandis que ceux de la formation de droite nationaliste laïque Israël Beiteinou d’Avigdor Lieberman, avaient eu six à huit sièges.

M. Netanyahu, a été inculpé pour corruption dans une série d’affaires. Le procès doit s’ouvrir mi-mars.

Selon un communiqué du Likoud, Netanyahu aurait parlé « avec tous les chefs de parti de droite et a accepté de former le plus tôt possible un gouvernement national fort pour Israël. »

Togo-Encadrement-des-theses-LMD-voici-les-nouvelles-dispositions-prises-par-les-universites-publiques

Pour l’instant, le centre d’intérêt reste les législatives. Un siège gagné ou perdu ici et là suffira pour faire pencher la balance.

Aux élections d’avril et septembre, Netanyahu était arrivé au coude-à-coude avec Benny Gantz. Il n’y avait pas eu de gouvernement, ce qui créé la pire crise politique de l’histoire du pays.

Plus d'articles
« Je ne fais pas de la p0rno, tout ce que j’ai… » : le coup de gueule de Maria Mobil contre ses détracteurs