Netflix : encore une mauvaise nouvelle, “Tudum” obligé de licencier des employés

“C’est avec tristesse que nous nous séparons aujourd’hui d’environ 300 employés. Alors que nous continuons à investir de manière significative dans l’entreprise, nous avons fait ces ajustements afin que nos coûts augmentent en fonction du ralentissement de la croissance de nos revenus”, a déclaré la société dans un communiqué.

En avril 2022, Netflix a annoncé qu’elle avait perdu plus de 200 000 abonnés et prévoyait d’en perdre 2 millions de plus jusqu’à la fin de l’année. Au total, l’entreprise compte près de 222 millions d’abonnés. Le cours de l’action de la société, qui a chuté d’environ 70 % cette année, avait encore légèrement baissé ce jeudi.

Pour rappel, le mois dernier, Netflix a déjà licencié 150 travailleurs, dont des membres du personnel travaillant chez “Tudum”, la division marketing de la société.

Tout récemment, Netflix a annoncé qu’elle allait lancer une formule comprenant de la publicité pour faire face aux difficultés financières. Ce revirement constitue un pivot stratégique important pour la société, qui a refusé d’adopter les publicités pendant des années. Les dirigeants du géant du streaming ont déclaré qu’ils espéraient introduire le modèle publicitaire d’ici à la fin de l’année.

Si la publicité pourrait effectivement augmenter ses revenus, certains analystes de Wall Street ont mis en garde contre le fait qu’elle pourrait également cannibaliser la base d’utilisateurs actuelle de Netflix. Les abonnés actuels pouvaient être tentés de passer à un niveau de prix inférieur plutôt que de continuer à payer leur abonnement plus cher, mais sans pub.

“Les consommateurs de toutes les tranches de revenus risqueraient (…) de baisser leur formule par mois pour pouvoir s’abonner à un service supplémentaire, ce qui profiterait beaucoup plus aux concurrents de Netflix qu’à Netflix lui-même.

Avec 7sur7

Similaires