in

Nicolas Sarkozy ose une blague en plein procès

L’ancien président de la république est de nouveau sur le devant de la scène. En effet, lundi 23 novembre s’est ouvert son procès pour corruption dans l’affaire “Bismuth”. Le procès doit durer trois semaines et se tient au tribunal correctionnel de Paris.

D’après nos confrères du Parisien, le compagnon de Carla Bruni était très détendu et a osé une petite blague en plein procès.

Sarkozy de Nagy-Bocsa est son patronyme mais il assure que “Sarkozy, c’est suffisant”. Mais la présidente explique : “Mais, pour le casier judiciaire, on a besoin de l’identité complète.” Il ajoute : “Pour l’instant, je n’en ai pas eu besoin.” Nicolas Sarkozy est connu pour son humour.

Pas sûr qu’ils soient nombreux à partager son humour durant le procès. En tout cas, une chose est sûre, Nicolas Sarkozy compte rester fidèle à lui-même. Sûr de lui, l’ancien avocat n’est pas impressionné par les tribunaux. Affaire à suivre.



Avec Public




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Barça : Eto’o cite 2 joueurs pour prendre la relève de Messi

Togo / Polémique dans l’affaire d’interruption de concert : le clan Santrinos durcit le ton