Médecins sans Frontières (MSF) annonce samedi avoir arrêté ses activités, pour des raisons de sécurité, dans la ville nigérienne de Maïné Soroa, dans la région de Diffa, proche du Nigeria.

Lire aussi : Togo – Compétition Inter-Clubs : voici les nouvelles règles de jeu



MSF intervient dans six régions du pays et appuie les autorités afin de réduire la mortalité maternelle et infantile.

L’organisation apporte aussi son assistance aux réfugiés et déplacés se trouvant dans la région.

Le 26 avril dernier le bureau du MSF à Maïné Soroa avait été attaqué. Des véhicules et du matériel avaient été détruits.

Le motif et l’identité des auteurs de l’attaque restent inconnus.La décision de fermer le projet local de MSF à Maïné Soroa intervient après un mois de suspension de ses activités.

Lire aussi : Libye : 85 migrants dont des mineurs secourus ce vendredi

Joint par la BBC, Abdoul-Aziz Mohammed, chef de mission de MSF au Niger, rassure que l’organisation ne se retire pas de la région de Diffa. Elle reste dans la ville de Diffa et à Nguigmi.

Avec BBC