Niger : plus de 50 civils tués lors d’une attaque de jihadistes ce samedi 2 janvier

Les villages nigériens  de Tchombangou et Zaroumdareye, situés non loin de la frontière malienne, ont été attaqués ce samedi 2 janvier par des jihadistes, rapporte la Radio France Internationale.

Ces descentes ont fait 56 morts, tous des civils, et une vingtaine de blessés.

L’information a été confirmée par le ministre de l’Intérieur Alkache Alhada. Des soldats ont été dépêchés dans la zone.

Plus d'articles
Togo : où faire les opérations bancaires lors des 3 jours de grève ?