Niger : un véhicule de l’armée saute sur un engin explosif, 4 morts

Ils sont au total 4 soldats à périr dans l’explosion d’un engin au passage de leur véhicule près de Bosso, dans le Sud-Est du Niger, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Un véhicule de l’armée nigérienne a sauté le samedi 10 août dernier sur un engin explosif entre les localités de “Toummour” et “Bosso”, dans la région de Diffa, proche du Nigeria.

Lire aussi: CPI : revirement spectaculaire dans le procès Gbagbo/Blé Goudé vs Bensouda

Selon une source sécuritaire, les victimes appartenaient à la Force multinationale mixte (Niger, Nigeria, Tchad et Cameroun) qui opère contre Boko Haram depuis 2015 dans le bassin du Lac Tchad.

Cependant, en raison de la fête de la Tabaski, l’information n’avait pas été divulguée à temps.

Afin, de lutter plus efficacement contre Boko Haram, des responsables militaires des quatre pays riverains du Lac Tchad en collaboration avec les alliés occidentaux se sont réunis à Niamey la semaine dernière pour définir de nouvelles stratégies de renseignements.

Lire aussi: Le triste message de Laurent Gbagbo après le décès de DJ Arafat

Rappelons que la région de Diffa est depuis 2015 dans le bassin du Lac Tchad.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Saisie record de cocaïne en partance pour Lomé effectuée par l’Uruguay