Ismaila Mustapha, plus connu sous le nom de Mompha, le Nigérian qui menait une vie très extravagante, a été arrêté à l’aéroport international Murtala Muhammed de Lagos, alors qu’il tentait de quitter le Nigeria pour Dubaï.

Le milliardaire Aliko Dangote fait monter sa fille Halima en grade au sein du Groupe Dangote



Le président par intérim de la Commission nigériane de lutte contre les délits économiques et financiers, Ibrahim Magu, a déclaré que le millionnaire et son complice libanais, Hama Koudeih, avaient blanchi plus de 82 millions d’euros. Il a aussi révélé que les deux hommes appartenaient à un syndicat  de crime international qui s’active dans le blanchissement d’argent, en particulier à Dubaï.

Depuis plusieurs années, Mompha était basé à Dubaï où il dirigeait une entreprise de change, selon ses dires. Mais selon la commission, Mompha « exerçait ses activités frauduleuses à travers son bureau de change ». « Les enquêtes ont également révélé que M. Mustapha utilisait son entreprise de change, qu’il possédait conjointement avec ses frères et sœurs comme moyen pour blanchir de l’argent ».

Qui est Wilfrid Lauriano do Rego, le nouveau coordonnateur du CPA de Macron ?

Au moment de son arrestation, le célèbre millionnaire nigérian avait sur lui cinq montres-bracelets d’une valeur marchande de plus de 50 000 euros. Selon la Commission des crimes économiques et financiers, Ismaila Mustapha sera poursuivi en justice une fois que l’enquête aura abouti.

Avec Afrik