Nigeria : Boko Haram met la pression au président Buhari

Les djihadistes de Boko Haram continue de faire des victimes au Nigeria alors que les Chefs d’Etat de la sous-région sont en perpétuelle réflexion pour les neutraliser.

Cette fois-ci, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau met la pression au président Buhari, en menaçant de mort un pasteur.

En effet, le groupe djihadistes avait enlevé en décembre dernier dans l’Etat de Borno, le pasteur Bulus Yakuru.

« J’appelle le président Muhammadu Buhari et le gouverneur de Borno à m’aider parce que j’ai reçu un ultimatum d’une semaine aujourd’hui, le 24 février. Si vous me voulez vivant, je vous supplie en votre qualité de président, de gouverneur et de président de notre gouvernement local de me sauver de cette souffrance. J’appelle le président de l’église EYN des Frères à intervenir et à obtenir ma libération. Priez pour moi s’il vous plaît. Aujourd’hui est le dernier jour où j’aurai l’occasion de faire appel à vous en votre qualité de parents et de proches dans le pays. Quiconque en a l’intention devrait m’aider et me sauver. S’il vous plaît, libérez-moi de cette douleur » a déclaré le pasteur dans une vidéo de Boko Haram.

Avec lanouvelletribune

Plus d'articles
Lady Gaga : la chanteuse veut se marier et avoir des enfants