Nigeria : Buhari a des problèmes avec son peuple sous le choc 

Le Nigeria vit dans l’émoi depuis ce vendredi 23 avril, quand les corps de trois jeunes étudiants enlevés quelques jours plus tôt ont été découverts.

Il s’agit des étudiants de l’Université de Greenfield, Kaduna. Ils ont été enlevés par des inconnus, trois jours plus tôt.

Dans une sortie ce samedi 24 avril, Olusegun Bamgbose, un leader du Nouveau Parti du Peuple Nigérian, NNPP, demande au Président Muhammadu Buhari d’admettre qu’il avait laissé tomber les Nigérians.

“Je suis très en colère en ce moment car il y a tellement de choses que je ne comprends plus. Quel est le but de la vie en tant que Nigérian? Quelle est la seule responsabilité d’un gouvernement envers le peuple?” interroge le beau-frère d’une des victimes, dans une lettre adressée au président Buhari.

Les enlèvements d’élèves et étudiants sont devenus un business très lucratif pour les criminels que le Nigeria n’arrive plus à distinguer des groupes terroristes.

Plus d'articles
Lybie/France : L’amazone de Mouammar Kadhafi en sursis