Nigeria : la Banque Centrale paie les citoyens qui recevront des fonds de l’extérieur et en devises étrangères

Pour chaque dollar américain reçu du 08 mars au 08 mai 2021, la Banque centrale ajoutera 5 nairas à l’intéressé. La condition est que le transfert d’argent en provenance de l’extérieur passe par un canal officiel de transfert d’argent (opérateurs de transfert de fonds internationaux agréés et de banques commerciales).

L’opération baptisée « Naira 4 dollars Scheme », vise à relever le niveau du Naira dont la chute de la valeur est liée à l’épuisement des réserves de dollars dans le pays. Les précédentes mesures adoptées par autorités nigérianes n’ont pas montré leur efficacité, puisque diluées par la crise sanitaire, venue s’ajouter à la dépréciation du prix du baril de pétrole, principale ressource de la première puissance africaine.

Entre autres mesures, des sanctions avaient été mises en place contre des exportateurs qui ne rapportaient pas les ressources dans les banques du pays. Puisque les résultats ne sont pas au rendez-vous et que la valeur du Naira continue de se dégrader, la banque centrale du Nigeria veut miser sur les fonds importants que la grande diaspora nigériane transfère au pays. Selon les données, c’est une véritable manne de devises étrangères.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
“Je comprends pourquoi la galère t’a trop fatiguée…”, Kerozen se fait détruire par les internautes