Nigeria : le barrage à plus d’un milliard de dollars

1,29 milliards de dollars, c’est le coût d’un barrage de 700 MW dont les travaux devront prendre fin cette année 2021.

Confronté à des difficultés énergétiques, le pays de Buhari a ouvert une fronde dans ce secteur en vue de faire un bond vers l’indépendance énergétique.

La centrale hydroélectrique de Zungeru reste un autre élément marquant du passage au pouvoir de Muhammadu Buhari. Cependant, l’amélioration des infrastructures électriques passera par une collaboration avec des acteurs privés.

Ainsi, la gestion de certaines centrales sera concédée au privé, notamment le joujou de Zungueru.

Pour des raisons stratégiques, le pays s’est trouvé dans la nécessité de vendre l’électricité à certains pays d’Afrique de l’Ouest quoique ces derniers soient mauvais payeurs et que la corvée des délestages intempestifs ne cesse de tuer son économie locale. Ce, malgré les recours aux groupes électrogènes pour ceux qui en ont les moyens.

Plus d'articles
Affaire judiciaire : très bonne nouvelle pour Fally Ipupa