Nigeria: le chanteur Flavour accusé d’avoir nié la paternité de sa fille de 3 ans

Une nigériane a, dans une publication sur les réseaux sociaux, interpellé le chanteur Flavour qui serait le père de sa fille de trois ans.

Identifiée comme Juliet Oluchi Ehiemere, elle dit qu’elle était disposée à faire un test ADN.

À 10 ans, la Nigériane Emmanuella Mayaki enseigne déjà le codage informatique

” Je suis Juliet Oluchi Ehiemere de l’Etat d’Abia. J’ai 33 ans. Ce post vous permettra de savoir une ou deux choses : jugez-moi et insultez-moi ou aidez-moi à obtenir justice pour ma fille. J’espère sincèrement que vous le ferez ” a t-elle écrit en légende d’une photo.

A en croire son message, il s’agit de la photo de sa fille de 3 ans et 4 mois, Stéphanie Chidinma Chinedu Okoli qu’elle a eu avec Chinedu Okoli connu comme Flavour .

Davido en passe de devenir l’artiste le plus riche du continent africain avec un nouveau contrat

“J’ai rencontré Flavour en 2015 et j’ai pris soin de lui. Depuis, j’ai essayé de le contacter, mais il m’a ignoré. Je ne suis pas une quelconque » chercheuse d’or ». Tout ce que je veux, c’est que Flavour s’occupe de sa fille. J’ai signalé l’affaire à la police de l’État de Lagos” a t-elle indiqué.

La publication indique que si le test ADN montre qu’il n’est pas le père, qu’elle était prête à subir les peines. “Si je choisis cette voie, cela doit faire réaliser à tout le monde que je sais ce que je dis. La douleur et la souffrance sont trop lourdes à supporter et j’en ai assez de me taire. Ma fille et moi ne pouvons pas continuer à souffrir comme ça» fait-elle remarquer.

Avec Béninwebtv

Plus d'articles
États-Unis : le plus gros fabricant de composants chinois bientôt sur la liste noire