in ,

Nigeria : Le visa à l’entrée pour les Africains désormais en vigueur

In this photo taken Saturday, Oct. 15, 2016, passengers are searched before boarding a flight at the Nnamdi Azikiwe International Airport in Abuja, Nigeria. Nigeria on Monday formally announced the imminent closure of the international airport at Abuja, the capital, for six weeks to repair the runway. (AP Photo/Sunday Alamba)

Annoncée en fin de l’année dernière, la délivrance des visas à l’entrée au Nigeria pour toutes les personnes titulaires d’un passeport d’un pays africain est une réalité depuis ce mois de janvier 2020.

Togo / Présidentielle : l’enveloppe financière qu’alloue l’Etat aux 7 candidats

Cette mesure vient supprimer l’obligation de procéder à une demande préalable auprès des ambassades nigérianes à l’étranger. Elle est un pas vers l’intégration régionale consacrée par les textes de l’Union africaine (UA).

Togo / Fonction publique :le ministère de l’économie recrute

« Nous avons pris la décision stratégique de faire tomber les barrières qui entravent la libre circulation de nos populations sur le continent », avait déclaré le mois dernier, le président nigérian Muhammadu Buhari lors du Forum d’Assouan pour la paix et le développement durable.

Le Nigeria, première économie d’Afrique et premier marché du continent avec 190 millions d’habitants, a été l’un des derniers pays avec le Bénin, à adhérer début juillet à la zone de libre échange continentale (Zleca), lors d’un sommet de l’Union Africaine.

Coupure de la connexion internet cette semaine : A part le Togo, les autres pays touchés

La Zleca doit à terme constituer un marché de 1,2 milliard de personnes et permettre de faire passer les échanges intra-africains de 15 à 60 %, selon l’UA, et constituer « un pas vers la paix et prospérité ». Le marché devait être actif à partir de 2020.



Coronavirus : « la situation est grave mais la Chine peut  remporter la bataille », rassure Xi Jinping

Procès en destitution : la défense de Trump nie tout