in ,

Nigeria : les confidences de Davido sur sa mère

Dans une interview accordée à Bounce radio, Davido a ému ceux qui l’écoutaient en parlant de sa mère. Originaire du Bénin, Veronica Adeleke est décédée alors qu’il était encore très jeune, rapporte Afrik.

« J’avais entre 10 et 11 ans lorsqu’elle est décédée. Elle est décédée le jour de l’anniversaire de mon père. Honnêtement, c’était juste un arrêt cardiaque. Même si cela devait arriver, je ne l’aurais pas su, car j’avais environ 10 ou 11 ans. Elle n’était pas vraiment malade. Elle tombait malade de temps en temps, mais ce n’était rien de grave », a révélé Davido. « Je dis souvent que je vois ma mère en Chioma. Je n’ai pas grandi avec ma mère. Je me souviens à peine de ce qui s’est passé, car j’étais si jeune », a-t-il indiqué.



« Une chose que je souhaite toujours, c’est qu’elle aurait dû être en vie. Je lui aurais acheté beaucoup de diamants et des maisons. Chaque dimanche, il y avait toujours une fête. Ma mère était du Bénin. Je pense que je ressemble plus à ma mère. J’ai hérité de sa générosité. Elle a aidé tellement de gens qu’à ce jour, je vais dans certains endroits et les gens me racontent ce que ma mère faisait pour eux ».

« Avant que ma mère ne meure, j’étais un garçon de maman parce que mon père était toujours occupé. Il travaillait et voyageait toujours dans des endroits comme la Chine. J’étais le garçon d’une maman. Alors, imaginez qu’elle me soit enlevée, ma meilleure amie…», regrette-t-il.

Revenant sur son projet de mariage avorté avec Chioma, le chanteur a précisé que c’était la faute du « Corona ». Ce n’est que partie remise, puisqu’il prévoit le faire l’an prochain. « Pour l’instant, je veux qu’elle travaille sur son entreprise pendant que je travaille sur mon album et les enfants. Je veux que tout s’équilibre d’abord ».



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tottenham aurait enfin trouvé la doublure de Kane

Eminem : une fan se fait tatouer 28 fois le rappeur sur le corps (photo)