in ,

Nigeria : les étrangers sans papiers menacés d’expulsion

Buhari en guerre contre la défécation à l'air libre

A l’expiration du délai de grâce de six mois qui avait été accordé aux étrangers vivant au Nigeria pour se mettre en règle, une expulsion systématique devrait commencer le 13 janvier 2020.

La structure en charge de l’établissement des documents de séjour invite les étrangers concernés et les employés nigérians qui ont dans leurs entreprises des étrangers à prendre des dispositions pour se mettre très tôt en règle.

Travailler à l’étranger : les 9 pays qui recrutent mieux

En dehors de la mesure d’expulsion, des sanctions judiciaires sont aussi prévues conformément aux réglementations en la matière.

Pour se mettre en règle, les étrangers sans documents de séjour doivent se rendre au service de l’immigration. Ils doivent être munis d’un passeport en cours de validité contenant un cachet d’entrée sur le territoire nigérian.

Togo : voici les pièces à fournir pour obtenir son passeport

La carte de séjour délivrée est authentifiée par un cachet, avec mention de la durée de séjour sur le sol nigérian.

Il faut noter que la carte de séjour et le passeport en cours de validité sont les deux pièces primordiales qui justifient que l’étranger est en règle.

Avec Beninwebtv



RDC/Sécurité : les craintes de Tshisekedi

Togo : la BAD recrute pour ces postes (25 novembre 2019)