in

Nigeria : mort du footballeur Tiyamiyu Kazeem ; un officier de police soupçonné

Le commandement de la police de l’État d’Ogun a confirmé la mort du footballeur nigérian Tiyamiyu ‘Kaka’ Kazeem, qui aurait été tué par un policier de la brigade spéciale anti-vol (SRAS) ce samedi 22 février dans l’après-midi.

FC Barcelone: Messi attend les preuves du scandale causé par son club sur les réseaux sociaux

Kazeem, qui était capitaine adjoint et défenseur du Remo Stars Football Club, se serait rendu à Sagamu d’Abeokuta avec l’un de ses coéquipiers lorsqu’ils ont rencontré des agents du SRAS qui ont qualifié Kazeem de “ yahoo boy ” (arnaqueur sur Internet).

Malgré la présentation de sa carte d’identité pour s’identifier comme joueur du Remo Stars FC, son club a déclaré dans un communiqué que les officiers avaient insisté pour les emmener dans une station voisine.

En chemin, l’un des policiers aurait poussé Tiyamiyu vers un véhicule en mouvement, ce qui aurait entraîné sa mort.

L’ancien joueur de rugby australien Rowan Baxter et ses 3 enfants brûlés vifs dans leur véhicule familial

Confirmant l’incident, l’agent des relations publiques, Abimbola Oyeyemi, a fourni une déclaration contradictoire, affirmant que Kazeem avait été renversé par un véhicule en mouvement alors qu’il tentait de s’échapper de la police.

Il a également révélé que l’arrestation de Kazeem avait été ordonnée après qu’il était soupçonné de porter une tenue militaire.

Selon l’officier des relations publiques, le commissaire de la police de l’État d’Ogun a ordonné l’arrestation immédiate de l’officier impliqué dans la mort du footballeur.

À cause du coronavirus, le Carnaval de Venise stoppé

Dieudonné Kevin : « Nous avons contribué à “assassiner” Omar B »