Saham

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari pleure l’évangéliste Reinhard Bonnke décédé en fin de semaine dernière.

Pour Buhari, la mort de l’évangéliste est comme « une grande perte pour le Nigeria, l’Afrique et le monde entier ».

Togo : la BAD recrute pour ces 7 postes (9 décembre 2019)

GTA

Il s’est donc joint à la communauté chrétienne pour se souvenir de ses nombreuses croisades au Nigeria, en Afrique et dans le monde entier pour porterle message de Jésus-Christ aux nations.

« Le président présente ses condoléances au gouvernement et au peuple allemands, à la famille et aux amis du grand prédicateur et enseignant de la Bible, et à tous ses collègues de la vigne, priant pour que le bon Dieu réconforte tous ceux qui le pleurent », lit-on dans un communiqué officiel du président.

« Le président Buhari affirme que les croisades de Bonnke au Nigeria, à travers l’Afrique et le monde ont fortement accentué le message de Jésus-Christ, et sa vision et son zèle pour le salut des âmes ont clairement aidé le monde à comprendre le pouvoir de l’amour et de la bonté en tant que langage universel. Le président prie pour que le Dieu Tout-Puissant accepte l’âme du prédicateur disparu, croyant que sa contribution légendaire au corps du Christ dans l’enseignement et l’écriture restera dans la mémoire de la postérité », poursuit le communiqué.

Orabank

« Biens mal acquis » : le procès en appel de Teodorin Obiang s’ouvre à Paris

Il faut rappeler que l’évangéliste Reinhard Bonnke est décédé le samedi 7 décembre 2019. Une information qui attristé des milliers de croyants de par le monde.

Orabank