Le 7 février dernier, le prophète principal Jeremiah Omoto Fufeyin, premier responsable du ministère de la Délivrance du Christ Mercyland (C.M.D.M), Warri, dans l’État du Delta, au Nigeria, avait prophétisé que les élections générales de 2019 seraient reportées.

Les faits lui donnent raison. Ces élections qui étaient censées se tenir ce samedi 16 février 2019 ont été reportées à 3 heures du matin ce jour, soit 4 heures avant l’ouverture des bureaux de vote.




Cette prophétie avait été faite le premier jour d’une croisade de bénédictions commandées sur la montagne de faveur de Mercy City.

Lire aussi : Nigeria : l’élection présidentielle reportée in extrémis

Owomowomo 1, comme l’appellent affectueusement ses fidèles, a répété la prophétie le lendemain, 8 février 2019, au cours de la deuxième journée du programme de bénédictions commandées, en disant : «En tant que prophète de Dieu, je sais qui va remporter les élections générales de 2019, mais les élections sont déjà reportées. Dans le domaine spirituel ; le spirituel contrôle le physique. Quand vous entendez parler du report de l’élection, sachez que je suis un vrai prophète, car il parle et ses paroles s’accomplissent ».

Miss Togo 2019