Le tribunal de grande instance de Lagos a requis, le vendredi 22 février, une peine de prison à l’encontre du légendaire maître à jouer des Super Eagles du Nigeria, Jay-Jay Okocha.

Jay-Jay Okocha, mandat d’arrêt, Nigeria
Jay-Jay Okocha

Comme le révèle le quotidien britannique ‘The Sun’ dans son édition du jour, le Champion d’Afrique 1994 est accusé d’avoir fraudé le Trésor Public à hauteur de plusieurs millions d’euros.



L’emblématique numéro 10 nigérian aurait refusé à plusieurs reprises de comparaître devant le tribunal pour répondre aux accusations portées contre lui.

Le journal britannique rapporte également que le juge Adedayo Akintoye a lancé un mandat d’arrêt contre le natif d’Enugu le 29 janvier, avant de le suspendre jusqu’au 19 février.

Cependant, le 19 février, l’accusation n’avait pas procédé à l’arrestation, obligeant le juge à ajourner à nouveau jusqu’au 15 avril et ordonnant que le mandat soit exécuté d’ici là.

L’homme aux 87 capes avec le Nigeria fait face à une accusation en trois temps instituée par le ministère de la Justice de l’État de Lagos, à la limite de la non-remise des revenus et du non-paiement de l’impôt.