Nigeria : une femme accusée d’avoir battu à mort sa domestique de 10 ans

Une domestique de 10 ans serait battue à mort par sa patronne au Nigeria. Les faits sont rapportés par un militant des droits de l’homme, Gwamnishu Emefiena Harrison.

« ILS VEULENT COUVRIR SA MORT. Elle a été brutalement torturée et elle est décédée avant d’arriver à l’hôpital pour se faire soigner le 16 février 2021. Madame Nmesoma est détenue au SCID Awka et comme d’habitude, la police a refusé d’inculper Mme Nmesoma devant le tribunal pour meurtre », a révélé Gwamnishu.

« La pauvre fille est morte entre les mains d’une femme qui devait la prendre comme son propre enfant. Avec des ecchymoses sur tout le corps, de multiples coups dans le dos, une enfant est morte de douleur. EXIGEZ QUE LE GOUVERNEMENT DE L’ÉTAT DE L’ANAMBRA ET LE COMMANDEMENT DE LA POLICE DE L’ANAMBRA CHARGENT MADAME NMESOMA POUR MEURTRE », a-t-il poursuivi.

Pour l’heure, Mme Nmesoma, la présumée coupable, est détenue par la police en attendant la fin des enquêtes.

Avec Afrikmag


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
PSG : Mbappé absent pour les 4 prochaines semaines