Niki Barcelone, mère de Keyna Ipupa, accusée de salir l’image de Fally Ipupa

La mère de deux premières filles de Fally Ipupa, Niki Barcelone, est menacée sur les réseaux sociaux par des inconnus qui se prétendent être proches de son ex-compagne.

Dans sa story Instagram, Niki Barcelone, a mis une capture d’écran Whatsapp d’un détracteur anonyme l’insultant sévèrement.

En effet, dans ce message intitulé “Communiqué”, Niki est reprochée de salir l’image de leur artiste (Fally Ipupa), et selon ce rédacteur, elle ne mène pas une bonne vie.

“Nous sommes là pour protéger l’image de notre artiste, mais il s’avère que son ex (Mère de Keyna) veut cracher sur son image, si nous pouvons signaler son compte et lui dire de continuer sa vie et que notre artiste a déjà épousé une autre femme, car elle n’est pas respectable…”, lit-on dans ce message.

Que s’est-il passé réellement ?

Tout a commencé quand Niki a posté une photo d’antan d’elle et de son ancien amoureux et père de ses deux filles sur Instagram. Quelques jours après, elle a ajouté le nom de “Ipupa” sur Instagram, avant d’écrire une phrase sur sa story qui a suscité des polémiques. “Il faut vraiment répondre “oui” quand ton passé t’appelle”, s’était-elle interrogée.

Avec Mbote.cd

Plus d'articles
La judokate Agbegnenou Clarisse remporte son 3e titre mondial