Nous voulons d’une route plus sécurisée

Nous voulons d’une route plus sécuriséeLes responsables des auto-écoles sont en atelier depuis ce mardi 11 août 2015 au service des transports routiers de Lomé.

Il s’agit de leur présenter le nouveau système informatisé d’évaluation des candidats à l’obtention du permis de conduire sur le territoire togolais et les appeler à se conformer aux nouvelles réglementations qui entreront en vigueur en septembre 2015.

Pour le Directeur des transports routiers et ferroviaires Kokou Délator Agbokpé, « Nous avons informatisé tout le système. Nous venions de passer les derniers examens dans l’ancien système. Ce qui change, c’est que nous migrons du manuel à l’informatique. Les examens ne se passeront plus devant un examinateur où le sort du candidat est joué directement de visu »

Le but de changement dans le système est de lutter contre la fraude et la corruption instaurées et légalisées. Le Directeur des transports routiers et ferroviaires continue « Aujourd’hui si vous allez à l’examen et vous ne donnez pas 30.000Frs ou 40.000 Frs, même si vous savez conduire vraiment, vous ne réussirez pas. Nous voulons donc en découdre avec ce système  »

Ces nouvelles réformes permettront de ne délivrer lesdits permis qu’aux personnes maitrisant parfaitement le code de la route et la conduite pour une meilleure sécurité de nos routes.

Pap Jo

Plus d'articles
Eudoxie Yao : la bimbo ivoirienne étale ses billets de banque et donne une leçon de vie (vidéo)