Nouvelle stratégie pour moderniser l’agriculture

Pour moderniser l’agriculture togolaise, le Gouvernement met en place pour la période 2017-2026 un Programme d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN) d’un coût global estimé  à 750 milliards de  Fcfa.

L’atelier de validation de ce programme a démarré ce lundi à Lomé.

Son objectif est d’analyser la pertinence et l’opérationnalité des axes du programme ainsi que les modalités de sa mise en œuvre, a expliqué le Premier ministre Selom Komi Klassou qui a présidé l’ouverture des travaux.

Le PNIASAN est basé sur le développement des agropoles. Il s’agit d’une zone où se développe une chaîne d’activités en rapport avec l’agriculture avec un accent particulier sur la transformation des produits. Le PNIASAN succède au Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) bouclé en 2015. Ce dernier a permis de réaliser une croissance agricole annuelle de 6% au moins avec des impacts divers sur les producteurs. Des leçons seront tirées de sa mise en œuvre pour une meilleure application du PNIASAN.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
« Tu l’as maintenant » : dans un supermarché, il introduit son doigt dans la bouche d’une femme et lui dit qu’elle a attrapé le Covid-19