Crédit photo : bbc

« Nuit de la kora » Sidiki Diabaté remercie la Côte d’Ivoire

Le lauréat de Grammy Awards du meilleur album traditionnel de musique du monde en 2006 et 2011, Sir Toumani Diabaté, était l’invité d’honneur du prestigieux événement culturel de la kora, dénommé « Nuit de la kora ». C’était samedi dernier à Abidjan, dans la capitale ivoirienne.

Docteur honoris causa de la prestigieuse École des études orientales et africaines (SOAS), pour sa contribution au rayonnement de la kora à travers le monde, un instrument mythique aux valeurs culturelles inestimables en Afrique de l’Ouest, Toumani Diabaté, a été assisté de ses fils Balla et Sidiki Diabaté, pour faire voyager les spectateurs à travers des époques, grâce à la magie de la mélodie instrumentale manding.

« Au nom de ma famille et à mon nom propre, je tiens à remercier mes frères et collègues artistes, les organisateurs, les médias, les partenaires, les fans pour votre participation à la réussite de cette première édition de la nuit de la kora. Ce fut un moment de partage exceptionnel. Merci pour tout et vivement la prochaine édition. Merci à la Côte d’Ivoire », a laissé entendre Sidiki Diabaté, visiblement très heureux de l’accueil qui lui a été réservé du côté d’Abidjan.

Pour rappel, Sidiki Diabaté, qui sort d’une affaire de violence physique sur son ex-petite amie Mariam Sow « Mamacita », effectuait sa toute première sortie en public, pour un concert. Pendant toute la période de l’affaire, le jeune artiste malien avait été soutenu par ses fans fidèles qu’il n’a pas manqué de remercier dès sa sortie de prison.

Avec afrik.com

Plus d'articles
PSG : Tuchel dévoile son meilleur souvenir de 2020