OAPI : le directeur général adjoint de l’institution destitué

Coup de tonnerre ! Même si les raisons de ce limogeage ne sont pas évoquées, la décision a pris effet dès la signature et le conseil a « autorisé le lancement de la procédure de recrutement d’un nouveau directeur général adjoint », explique le communiqué.

Jean-Baptiste Noël Wago a passé 05 ans à ce poste. Il est titulaire d’un diplôme d’Études Supérieures en Économie et en Douanes. Aussi, d’un Master II en propriété intellectuelle.

De nationalité centrafricaine, ce dernier était directeur général adjoint de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle depuis le 1er août 2017.

Il a même occupé, par intérim, le poste de DG en octobre 2021. Recruté au sein de l’institution en janvier 2010, il a travaillé au département de l’Assistance Technique et du Développement économique (DAT) comme chef de service d’Appui aux PME et à la recherche Scientifique (SAP) et Au Cabinet du Directeur général comme Directeur de cabinet, ayant sous sa direction certains services notamment le Guichet unique des opérations de dépôts, le projet des indications géographiques, les Services de la Communication, des Relations publiques et de l’Informatique (SCRI).

L’OAPI a connu une année 2021 perturbée par des crises au sein du top management. En effet, le DG a été suspendu, le 14 octobre 2021, par la présidente du conseil d’administration, la Béninoise Alimatou Shadiya Assouman.

Après des passes d’armes, il a finalement été réhabilité. Par la même occasion, un Comité ad hoc de trois ministres (administrateurs) a été mis en place en décembre 2021 pour « l’apaisement du climat social ».

La rencontre au Faso avait pour but de contribuer à ramener la confiance et la sérénité au sein de l’organisation. Toute chose qui permettra de parachever et de consolider les différentes réformes nécessaires à sa modernisation.

Avec Journalducameroun

Similaires