Le corps de l’ancien président zimbabwéen, Robert Mugabe, devrait être rapatrié au Zimbabwe mercredi prochain, a annoncé samedi le porte-parole de la famille du défunt.

Soigné depuis avril à Singapour, M. Mugabe est décédé vendredi dernier dans l’hôpital Gleneagles de Singapour, à l’âge de 95 ans.



Lire aussi : Togo : Sokodé est en deuil ; le chef spirituel de Tchaoudjo est décédé !

Dans la maison rurale du défunt dans la province de Mashonaland West, Leo Mugabe, neveu de l’ancien président et porte-parole de la famille, a indiqué à l’AFP que la famille avait été informée par le gouvernement que l’avion qui transportera le corps de M. Mugabe devrait partir depuis le Zimbabwe lundi à destination de Singapour.

“A Singapour, ils préparent le corps (…) Le calendrier de rapatriement est probablement prévu pour mercredi, quand le corps arrivera au Zimbabwe”, a-t-il fait savoir.

Lire aussi : Soupçons de détournement des fonds des obsèques de Dj Arafat ; guerre ouverte à la Yorogang

Leo Mugabe a ajouté que la famille était toujours en train de délibérer sur l’endroit où sera enterré l’ancien dirigeant. “Les choses liées à l’enterrement n’ont pas encore été finalisées. Nous allons rencontrer demain les responsables du protocole afin de les concrétiser”, a-t-il noté.

Selon RFI dans son édition de ce jour, l’inhumation de Robert Mugabe devrait avoir lieu le week-end prochain.

Lire aussi : Africsearch Togo recrute à ces 4 postes pour un groupe bancaire (8 septembre)

Selon la tradition du Zimbabwe, il est de coutume que les héros nationaux soient enterrés dans le sanctuaire national – Heroes Acre – situé dans la capitale, Harare. Pourtant, le gouvernement autorise également la famille du défunt à choisir le lieu de sépulture.