ODD, le Togo ne fait de demi-mesure

, Mme Khardiata Lô N’diaye  / Copyright : Republicoftogo
, Mme Khardiata Lô N’diaye / Copyright : Republicoftogo

En matière des Objectifs de développement durable, le Togo ne cesse de surprendre. Après avoir joué un rôle pionnier dans tout le processus d’intégration des ODD dans la planification au niveau national et s’être porté volontaire pour présenter son rapport au Forum politique de haut niveau qui s’est tenu à New York en juillet dernier, il s’apprête à abriter l’année prochaine le premier symposium africain sur la Gouvernance du développement durable.

L’information a été donnée en fin de semaine par la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Togo, Mme Khardiata Lô N’diaye au cours de la célébration de la 71è journée des Nations Unies. Pour elle, le choix du Togo est la preuve de la reconnaissance des efforts consentis en matière de vulgarisation des ODD.

Le Togo s’active à mettre en place les instruments devant lui permettre de poser les bases de son développement durable, a déclaré à l’occasion le ministre togolais en charge de la Planification du Développement, Kossi Assimaïdou.

L’un de ces instruments de base, a-t-il cité,  « est le Plan national de développement qui prendra la relève de la Scape et qui deviendra le cadre de référence des actions à moyen terme sur la période 2018-2022 ». Une façon pour le Gouvernement togolais de s’engager résolument dans la lutte contre la pauvreté, a-t-il indiqué.

Bernard Adzorgenu




Plus d'articles
Stars : les secrets de réussite de Samuel Eto’o se reposent sur «…»