Tanko Timati

Le Conseil Exécutif de la FIFA a approuvé ce vendredi à Miami le nouveau Mondial des Clubs, auquel participeront 24 équipes et qui se disputera tous les quatre ans. La première édition se jouera entre le 17 juin et le 4 juillet 2021 dans un pays encore à déterminer.

Même si l’Association Européenne des Clubs (ECA) s’était fermement opposée à cette réforme du Mondial des Clubs, Ceferin, président de l’UEFA, a été le seul qui a voté contre l’augmentation du nombre de participants. L’Afrique, l’Asie, l’Océanie, l’Amérique du Sud, l’Amérique centrale, l’Amérique du Nord et les Caraïbes ont voté pour.

Selon le nouveau format, cette compétition sera jouée par les vainqueurs de la Ligue des Champions et de l’Europa League des quatre dernières saisons. L’Amérique du Sud, pour sa part, apportera six équipes ; alors que l’Afrique, l’Asie et la CONCACAF auront trois équipes chacune.

Lire aussi Cristiano Ronaldo de retour avec le Portugal après 9 mois d’absence

Les 24 équipes se diviseraient en huit groupes de trois équipes, et les huit premiers seront qualifiés pour les quarts de finale. De cette façon, la FIFA calcule que le Mondial des Clubs pourrait rapporter environ 1 milliard d’euros de revenus.