Officiel / Mali : la France annonce la fin de la force Takuba de l’UE

La force Takuba est composée de forces de plusieurs pays européens alliés à la France. Le but de cette force est de lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. Le commandement ce dette force a pris la décision de quitter le mali.

Dans une déclaration, le porte-parole de l’armée française, le général Pascal Ianni, a indiqué que « les Européens peuvent accomplir ensemble dans des environnements de sécurité compliqués », avec une expérience sur le terrain qui serait essentielle pour de futures opérations conjointes.

Mais « la réorganisation de la présence militaire française au Sahel (…) a conduit à la fin des opérations de Takuba au Mali à partir du 30 juin 2022 », a-t-il déclaré.

Annoncé fin 2019, Takuba à son apogée a réuni près de 900 soldats d’élite de neuf des alliés de la France – la Belgique, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Hongrie, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal et la Suède.

Aux côtés de la force Barkhane qui a atteint à un moment donné 5 100 soldats, Takuba visait à former et à renforcer les armées locales essayant de contrer les insurrections sanglantes liées à Al-Qaïda ou au groupe État islamique.

Similaires