in ,

« Oh Jésus, je suis mort », le cri d’un féticheur trompé par sa chérie

La Saint-Valentin, décidément, n’est pas faite pour tout le monde ! Paa Dogo, un prêtre féticheur de Sekondi (région ouest du Ghana), spécialiste de la guérison des problèmes mentaux, est actuellement dans le coma pour une raison de cœur brisé.

Fally Ipupa inquiet d’une possible désertion de son orchestre le jour de son prochain concert

Selon les dires d’un témoin oculaire, rapportés par Ghpage, le féticheur avait été chargé de soigner une infirmière qui souffre de problèmes psychologiques.

« La dame a découvert que son petit ami, qui réside à Accra, avait une liaison avec sa meilleure amie. La vie est devenue insupportable pour l’infirmière qui a, par la suite, tenté de se suicider à cause du chagrin », a déclaré Maame Pokua.

Un ami l’avait envoyé à Paa Dogo « pour la guérir et l’aider à surmonter le chagrin. »

Cela avait fonctionné ; quelques semaines après, l’état de l’infirmière s’était amélioré et elle avait commencé à sortir avec son guérisseur.

Voulant célébrer d’une façon originale la Saint-Valentin, Paa Dogo est allé chez l’infirmière pour lui donner des « fleurs de pré-saint valentin ». Son cœur n’a pas supporté la vue qui s’est présentée à lui : « L’ex-petit ami était au lit avec elle. »

Nigeria : 16 membres d’une même famille brûlés vifs par des bandits armés

« Oh Jésus, je suis mort », a crié Paa Dogo en laissant immédiatement tomber les fleurs.

Il a été transporté d’urgence à l’hôpital régional Effia Nkwanta mercredi matin.

Il serait encore dans le coma et recevrait un traitement médical à l’unité de soins intensifs.

Riyad Mahrez nomme son meilleur joueur au monde, ce n’est ni Messi ni Cristiano Ronaldo

Confidence : « Ma beauté est une malédiction, elle éloigne les hommes de moi », se lamente une Nigériane