« Oh, le mauvais perdant !» Rohff raille Booba après sa plainte contre un journaliste

La guerre entre Booba et l’animateur de la radio Mouv’, Yerim Sar, est loin d’être terminée. Le rappeur, de retour en France pour promouvoir son projet « Ultra », a révélé avoir envoyé son avocat déposer une plainte à l’encontre du journaliste rap, pour diffamation. « On va acheter plein d’albums ULTRA avec l’argent des menteurs diffamateurs et les offrir », a lâché Booba, en commentaire d’une capture d’écran d’un article de BFM qui faisait état de la nouvelle.

Il n’en fallait pas plus pour que Rohff s’en mêle. Comme le rapporte Afrik, celui-ci s’est attaqué à Booba revenant notamment sur son implication dans des histoires de relations avec mineures. « Une plainte contre une femme qui nous harcèle 24h, ok. Mais contre un homme qui nous clashe un après-midi ? jamais de la vie ! Oh le mauvais perdant. Esprit coubertin ou libertin? », a dans un premier temps déclaré Rohff.

« Le roi de la diffamation se sent diffamé sur des secrets de polichinelles, non mais quel culot », ajoute-il en publiant le message d’une internaute inconnue « « Bobby » ça lui parle seulement d’Inès alors que quand j’étais lycéenne à Marseille, il ramenait déjà mes copines fanatiques dans sa chambres d’hôtel après un showcase à Aix en Provence. Faut assumer à un moment », a déclaré l’internaute.

Le DUC n’a pas encore réagi à cette pique. Notons que la sortie de son album est prévue pour le 5 mars prochain.

Plus d'articles
Espace : retour sur Terre d’un équipage americano-russe