ONU : 7 candidats pour 5 sièges au Conseil de sécurité

Ce mercredi 17 juin 2020, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), doit élire 5 membres non-permanents du Conseil de sécurité pour la période 2021-2022. Sept (7) candidats sont en lice dont 2 pays pour l’Afrique.

Racisme : l’ONU approuve la proposition de débat faite par les Africains

Le Djibouti et le Kenya, pour le compte de l’Afrique se rivalisent pour un seul siège. Le Kenya brandit de son côté le soutien de l’Union Africaine ainsi que l’accueil qu’il accorde aux réfugiés somaliens et sud-soudanais. Quant au Djibouti qui ne veut pas laisser le Kenya être élu de nouveau, il évoque de son côté ses efforts pour la paix dans la corne de l’Afrique.

Etats-Unis : Donald Trump signe un décret pour la réforme de la police

Outre ces 2 pays d’Afrique en lice, il y a le Canada, la Norvège et l’Irlande, pour 2 sièges. Le Mexique et l’Inde, respectivement en lice pour le compte de la région d’Amérique latine et le groupe Asie-Pacifique, sont assurés d’être élus pour les sièges qu’ils convoitent chacun. 

Les stéroïdes efficaces contre la Covid-19 : l’OMS salue une «percée scientifique»

Le Conseil de sécurité de l’ONU compte 15 membres, dont 5 permanents et 10 non-permanents renouvelés par moitié tous les ans.

Plus d'articles
Canada : des champignons hallucinogènes  bientôt dans les hôpitaux ?