Orabank Togo lance une opération de fiabilisation des données clients

Leader sur le marché togolais, Orabank Togo poursuit ses actions destinées à améliorer ses services et prestations, et à mieux satisfaire sa clientèle. La banque a en effet lancé ce 26/07/2021, une opération de fiabilisation pour une mise à jour de sa base de données clients. Objectif, mieux connaître ses clients et mieux les segmenter afin de leur offrir des services mieux adaptés à leurs besoins.

« Dans un contexte de transformation numérique, le client reste au centre de nos préoccupations. Nous sommes résolument engagés à mieux vous servir et vous inviter à participer massivement à cette opération car l’amélioration permanente de la qualité des services et prestations passe par la mise à jour des données clients ». C’est à travers ces mots que M. Guy Martial AWONA, Directeur Général d’Orabank Togo, a lancé l’opération de fiabilisation de la base de données clients de la banque à travers un communiqué publié ce au 26/07/2021.

Prévue du 26/07/2021 au 25/09/2021 simultanément dans l’ensemble du réseau des 40 agences d’Orabank Togo, cette campagne garantit le strict respect des clauses de confidentialité qui lie la banque à ses clients. « Notre base clientèle est à plus de 200.000 clients ce jour et elle provient d’une longue période. Nous sommes une banque qui exerce depuis quelques décennies déjà, et nous avons besoin de mettre à jour les données concernant nos pays », déclare M. Michel Kofi Dorkenoo, le Directeur Général Adjoint d’Orabank Togo.

Motifs

L’initiative se justifie par plusieurs éléments, selon M. DORKENOO. « D’abord par le fait que depuis 2018, notre secteur est entré dans une série de réformes réglementaires parce que l’autorité (la Banque centrale, Ndlr) nous impose un certain nombre de pratiques et de cette façon, nous avons besoin d’avoir de nouvelles données sur nos clients, et de traiter certaines opérations différemment », explique-t-il.

De même, ajoute le Directeur Général Adjoint, « du fait de l’avènement du Covid-19, et depuis ces dernières années, nous avons des transformations de notre métier lui-même dans notre relation avec les clients. Nous dématérialisons un certain nombre d’opérations et de cette façon,  nous avons besoin de mettre à jour certains nombre de données de nos clients, que ce soit leurs adresses, leurs numéros de téléphones, le secteur d’activités, etc ». « Nous avons besoin de ces éléments et c’est pour toutes ces raisons que nous avons  monté cette opération qui va se dérouler sur plusieurs mois, pour permettre à nos clients de mettre à jour leurs informations que nous détenons dans notre base clientèle », martèle M. Michel Kofi Dorkenoo.

Pour sa part, Mme Nopéli Faith LANGUEH KINIFFO, Responsable Qualité de Service d’Orabank-Togo précise que cette opération concerne tous les clients et partenaires de la banque qui dispose du plus grand réseau d’agences dans le pays. « Notre objectif est non seulement de mieux les connaître, mais aussi mieux les segmenter afin de leur offrir des services encore plus adaptés à leurs besoins. Cette opération sera de grande envergure et sera disponible dans toutes nos agences, à l’agence principale, et auprès de chaque conseiller clientèle », précise-t-elle.

Avantages

Cette opération qui concerne donc tous les clients de la banque présente plusieurs avantages pour toutes les parties. Elle permet, d’une part, à la banque de se conformer aux normes réglementaires, et surtout d’avoir une facilité d’accès à ses clients. D’autre part, ces derniers disposeront désormais de plus de services qui répondent à leurs besoins, et n’auront plus à passer plus de temps aux guichets. Ce qui leur permet, somme toute, d’ « éviter de faire en une heure, deux heures voire trois heures, ce qu’ils peuvent faire en quelques minutes ».

Par ailleurs, dans un contexte marqué par la digitalisation, cette opération constitue pour Orabank-Togo, un tournant dans le processus de la transformation digitale de ses opérations. « Ce processus sera autant plus facile si nous disposons de données actuelles sur nos clients », soutient M. Michel Koffi DORKENOO, qui assure, d’ailleurs, que la banque, conformément à sa stratégie, pour objectif de digitaliser les opérations et les traitements en rapport avec le client. « Nous avions déjà commencé il y a de cela quelques années avec l’opération de promotion de crédit scolaire qui est totalement digitalisée », se réjouit-il.

« Aucune information financière ne sera réclamée »

Et pour mener à bien cette opération, les dirigeants d’Orabank Togo appellent à une « coopération des clients » pour recueillir les données actuelles les concernant. Toutefois, précise la banque, ces informations ne portent que sur les numéros de téléphones, les adresses électroniques et géographiques. « Personne ne devrait leur demander leurs mots de passe, leurs numéros de comptes bancaires, ou leurs codes de sécurité. Ces différents codes ne sont pas concernés par cette opération. Donc si des personnes les contactent soit-disant de la part d’Orabank et que se sont ces informations que ces personnes demandent, qu’ils les dénoncent », lance le Directeur Général Adjoint.

De même, insiste-t-il, l’opération est totalement gratuite. « Donc si, pour une quelconque raison, quelqu’un vous propose de donner de l’argent pour faciliter ceci ou cela, accélérer ceci ou cela, bénéficier de ceci ou cela, refusez catégoriquement, même si on vous promet un gain (…) », indique M. Michel Koffi DORKENOO dans un appel à la vigilance adressé aux clients. « Nous avons pris des dispositions à notre niveau pour que tous ces aspects sécuritaires soient respectés. Mais nous avons besoin de la collaboration de nos clients pour que ce processus sécuritaire aussi aille bien ».

« Orabank-Togo rassure ses clients sur ce point. Toutes les dispositions sont prises pour protéger les informations personnelles  de chacun d’entre eux », relève Mme Nopéli Faith LANGUEH KINIFFO, la Responsable Qualité de Service.

« Que les clients n’oublient pas de joindre leurs gestionnaires de compte s’il y a une quelconque inquiétude à un moment donné », conclut M. Dorkenoo.

A noter que la banque reste disponible à fournir toute information complémentaire au +228 22 53 65 88.

Plus d'articles
Coup d’Etat au Mali : appel des mutins à une transition civile et à des élections