in

Oscars : l’Académie a dévoilé ses nouvelles règles de diversité pour 2024

Ce mardi 8 septembre 2020, dans le cadre de l’initiative “Academy Aperture 2025”, l’Académie des Oscars a annoncé de nouvelles règles de représentation et d’inclusion pour les candidats à la catégorie Meilleur Film.

Pour l’heure, toutes les autres catégories des Oscars conserveront leurs critères d’éligibilité actuels. Toutefois, les longs-métrages d’animation, les documentaires et les films internationaux qui soumettent leur candidature pour le meilleur film seront traités séparément.

Chine : Programme de Bourses 2020 de l’Académie Yenching de l’Université de Pékin

Selon un tweet publié ce mercredi 9 septembre par Kyle Buchanan, journaliste au New York Times, « à partir des Oscars 2024, un film doit répondre à 2 des 4 normes suivantes pour être éligible au plus Grand Prix des Oscars ». 

Le journaliste a également diffusé les règles données par les Oscars. Elles concernent la représentation à l’écran (le casting), l’équipe du film, les opportunités d’apprentissage et de stage proposées par l’industrie et les départements marketing et distribution.

Emmanuel Macron promet des « règles claires partout » face au Covid-19

Voici les conditions pour que le film soit éligible. Que l’un des acteurs principaux ou l’un des acteurs secondaires importants appartienne à un groupe racial ou ethnique sous-représenté. 

Que 30 % du casting général appartienne à un groupe social sous-représenté (femme, LGBTQ, un groupe racial ou ethnique sous-représenté, ou des personnes handicapés cognitives ou physiques). 

Que le scénario se concentre sur un groupe sous-représenté. Derrière l’écran, le film doit permettre l’accès à des formations ou accueillir plus de femmes ou personnes de couleur dans ses équipes.

Le journaliste du New York Times a aussi remarqué que de nombreux films remplissent déjà au moins deux de ces quatre critères.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Barça : la presse s’enflamme pour « le lion » Depay

Aya Nakamura chauffe la toile les seins à l’air et disparaît (vidéo)