Otan : progrès en 2020 au niveau des dépenses militaires européennes

L’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan) a indiqué ce mercredi 21 octobre 2020 que pour la 6ème année consécutive, les dépenses militaires de ses pays-membres d’Europe et du Canada vont accroître en 2020.

« Cette année sera la sixième année consécutive de hausse des dépenses militaires par les alliés européens et le Canada, avec une progression réelle de 4,3 %. Nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive », a déclaré Jens Stoltenberg lors d’une conférence de presse, à la veille d’une réunion par visioconférence des ministre de la Défense de l’organisation.

D’après les chiffres estimatifs pour 2019 et 2020 publiés par l’organisation, les Etats-Unis devraient de leur côté fournir encore de très loin, le plus gros effort budgétaire avec des dépenses représentant 3,87 % de leur PIB.

Sur les 30 pays-membres, 10 d’entre eux se situeraient au-dessus du seuil normal de 2 % du PIB en 2020, dont la Grèce (2,58 %), le Royaume-Uni (2,43 %), la Pologne (2,30 %) et la France (2,11 %). 

Ils n’étaient que trois l’an dernier (États-Unis, Grèce et Royaume-Uni). L’Allemagne resterait encore en dessous (1,57 %), tout comme le Canada (1,45 %).

Les ministres de la Défense des pays de l’Otan doivent se réunir jeudi et vendredi par téléconférence. Parmi les sujets abordés, sera discutée « la juste répartition du fardeau » militaire, a indiqué M. Stoltenberg.

Plus d'articles
Tennis : un quatrième « Masters 1000 » pour Djokovic à Shanghai