Ouganda : le premier congrès ordinaire des sorciers annoncé

Les sorciers de l’Ouganda ne veulent plus exercer en cachette. Ils sont prêts à mettre au service de leur pays leur compétence. C’est pour cela qu’ils entendent organiser en septembre prochain leur premier congrès ordinaire pour décider des modalités de mise en valeur de leur don jadis utilisé pour nuire.

Un grand jour va se lever en Afrique particulièrement en Ouganda dès septembre 2019. Le patron des sorciers de ce pays a convoqué ses camarades pour un congrès ordinaire, le premier d’ailleurs, afin de mettre au service de l’humanité le don que Dieu a bien voulu leur faire. Cette initiative trouve tout son sens du fait qu’il est incontestable que cette science n’a rien apporté au continent noir pendant que le Blanc profite énormément de sa sorcellerie.

Lire aussi: CAN 2019 : “J’avais dit à Sadio Mané de ne pas tirer le penalty “, Aliou Cissé

Oshim Rojigan, l’initiateur de ce congrès déclare qu’il est grand temps que les gens parlent en bien de la sorcellerie, rapporte “Kebana camera”. Depuis trois ans, aucun sorcier opérant sous les ordres de Oshim Rojigan n’a plus contribué à la destruction mystique de quelqu’un. Cela constitue, pour lui, un bon signe. C’est pour rendre officiel les efforts qu’il consent depuis ce temps là qu’il a convoqué ce congrès.

Plusieurs sorciers d’autres pays africains prendront part à ce congrès. Cela pourra inspirer les autres qui vont prendre l’exemple sur l’Ouganda. Ainsi, au bout de quelques années, ils vont fédérer les énergies pour mettre sur pied une fédération africaine des sorciers contribuant à l’émergence de leur continent.

Plus d'articles
Mercato : Zidane annoncé dans un grand club anglais