Ouganda : une universitaire reconnue coupable pour avoir insulté le président Yoweri Museveni, sa femme et sa mère sur les réseaux sociaux

Un tribunal ougandais a reconnu coupable, ce jeudi 1er août, Dr Stella Nyanzi, une universitaire et activiste, coupable de cyber-harcèlement envers le président Yoweri Museveni.

Lire aussi : Togo-Ghana : un nouvel Ambassadeur nommé par Akufo-Addo à Lomé

En effet, Dr Nyanzi est accusée d’avoir insulté le président Yoweri Museveni, la première dame, Janet Museveni, et sa défunte mère, Mme Esteri Kokundeka, dans une publication sur Facebook.

Lire aussi : Rencontre Gbagbo-Bédié : Henri Konan Bédié donne des détails importants… Guillaume Soro en ligne de mire

Cette infraction de cyber-harcèlement est passible d’une peine de trois ans ou d’une amende de 360 dollars US.

1-Ouganda une universitaire reconnue coupable pour avoir insulté le président Yoweri Museveni, sa femme et sa mère sur les réseaux sociauxIl est à noter que Dr Nyanzi (photo) est en détention à la prison de Luzira, dans la capitale, Kampala, depuis l’année dernière.

Le verdict sera rendu ce vendredi.

Plus d'articles
Joyeux Noël : Cristiano s’adresse à ses fans