Ousmane Dembélé : ce grand club veut le recruter immédiatement ; la balle dans le camp du Barça

Selon The Sun et le journaliste Alfred Martinez, Chelsea est très intéressé par Ousmane Dembélé et serait prêt à faire une offre de prêt payant pour le restant de la saison. Les Blues proposeraient même 4 millions d’euros lors de ce mercato hivernal.

Alors qu’il a été invité à “quitter le club tout de suite”, il reste désormais moins de 10 jours à Ousmane Dembélé pour résoudre la question de son avenir au Barça. Selon les dernières informations du journal anglais The Sun, Chelsea envisagerait déjà de faire une offre pour l’ailier afin de pouvoir compter sur lui en deuxième partie de saison. Une information que confirme Alfred Martinez, journaliste pour Onda Cero, qui affirme que les Blues seraient prêts à faire une offre pour un prêt payant.

Le quotidien britannique, de son côté, indique que le FC Barcelone laisserait le joueur partir contre une offre de prêt payant avoisinnant les 4 millions d’euros. A condition que le club anglais prenne entièrement en charge son salaire. Une façon pour Chelsea de s’attacher les services d’Ousmane Dembélé avant les très nombreux candidats à son arrivée libre cet été, et donc de peut-être pouvoir le signer gratuitement en juillet 2022. The Sun affirme également que Newcastle pourrait être intéressé par un prêt payant.

L’un des principaux partisans d’Ousmane Dembélé à Stamford Bridge serait l’entraîneur des Blues, Thomas Tuchel, avec qui le Français a déjà coïncidé lors de son passage au Borussia Dortmund. L’entraîneur allemand avait fait énormément progresser le jeune joueur, à tel point qu’en 2018, Ousmane Dembélé avait dit qu’il était l’un des trois meilleurs entraîneurs du monde, avec Zidane et Pep Guardiola : “Humainement, la relation qu’il a avec ses joueurs, c’est incroyable, il est au-dessus, il n’y a pas mieux. C’est le meilleur.

En conférence de presse cette semaine, Thomas Tuchel avait aussi encensé celui qui est désormais persona non grata au Barça : “C’est un très bon joueur quand il est à son meilleur niveau. J’ai été très chanceux de l’avoir entraîné quand j’étais à Dortmund. Ça n’a duré qu’un an. Ça aurait pu être plus long, mais je suis parti (à Paris) et lui aussi (à Barcelone).” “Depuis, nous ne sommes pas en contact proche”, avait-il précisé.

Similaires