in ,

Ousmane Dembélé : ce tweet raciste d’un journaliste sur le joueur

Déjà buteur lors de son entrée en jeu contre Ferencvaros (5-1), la semaine dernière, Ousmane Dembélé, titularisé pour le choc de Ligue des champions contre la Juventus, mercredi soir à Turin, a de nouveau trouvé le chemin des filets pour le FC Barcelone. C’est même l’international français champion du monde 2018 qui a ouvert le score au quart d’heure de jeu, d’une frappe lointaine qui a été déviée par Federico Chiesa pour retomber dans les filets de Wojciech Szczesny.

Un journaliste de As, Juan Jiménez Salvado, basé en Catalogne, a fait l’éloge de « Dembouz » mais en employant une description complètement raciste.

« Dembélé a marqué 10 buts et donné 21 passes décisives lors de sa saison à Dortmund. Sur la droite. S’il y a une position où il peut jouer, c’est bien là. Un joueur au rythme africain et très irrégulier, mais capable d’étincelles. Son propre style », a-t-il écrit. Sans surprise, le « ritmo africano » utilisé pour qualifier le dribbleur formé au Stade Rennais a instantanément choqué des internautes espagnols et français.

Ainsi, Florent Torchut, le correspondant de L’Equipe dans la cité de Gaudi, a dénoncé les propos de son confrère : « encore un commentaire raciste inacceptable d’un journaliste espagnol ! » Et Juan Jiménez Salvado s’est alors enfoncé dans une explication encore plus pathétique : « pour les malheureux qui trouvent du racisme dans ce tweet, je ne devrais pas l’expliquer, mais, pour les non-initiés, par rythme africain, j’entends irrégularité, ce qui, entre autres, les a empêchés de réaliser de grandes choses en Coupe du monde ».

Avec Football.fr




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Réduction de la pauvreté : le Togo, meilleur élève de l’espace UEOMA (INSEED)

Big Bang : des astronomes font une découverte majeure sur ce phénomène