Ouverture du procès de la mort d’Emiliano Sala : le pilote de l’avion plaide…

David Henderson est jugé ce mardi à Cardiff dans l’affaire de la mort d’Emiliano Sala dans un crash d’avion. Le pilote de 66 ans a reconnu sa culpabilité dans l’affaire qui a coûté la vie au joueur de football argentin.

C’est un drame qui avait secoué au-delà des frontières du monde du football. Le 21 janvier 2019, Emiliano Sala perdait la vie dans un crash d’avion, avec le pilote David Ibbotson, dont le corps n’a jamais été retrouvé. Mardi 19 octobre s’ouvre le procès, au Tribunal de Cardiff, au Pays de Galles. David Henderson avait plaidé coupable d’avoir “transporté un passager contre paiement, dans un avion qui n’avait pas d’autorisation pour des vols commerciaux”, à savoir Emiliano Sala, lors de sa précédente comparution.

L’homme originaire du nord de l’Angleterre et âgé de 66 ans, resté très discret depuis ce drame, va s’expliquer devant la justice. Les membres jurés, choisis méticuleusement, ont dû attester de ne pas être supporter de l’équipe de football de Cardiff, que l’Argentin avait rejoint, quittant ainsi les bancs de Nantes. Le procès doit durer deux semaines.

Un transfert à 17 millions d’euros dans le club gallois

L’attaquant du FC Nantes rejoignait le club de Cardiff City, où il venait d’être transféré pour 17 millions d’euros. Le corps du joueur de 28 ans avait été retrouvé dans la carcasse de l’appareil, plus de deux semaines après l’accident, à 67 mètres de profondeur.

Dans son rapport définitif publié en mars 2020, le bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a estimé que le pilote a perdu le contrôle de l’appareil lors d’une manœuvre effectuée à une vitesse trop élevée, “probablement” destinée à éviter le mauvais temps pour pouvoir voler à vue.

Avec Europe 1

Plus d'articles
Togo / Banques et Assurances : malgré l’appel de Gilbert Bawara, les syndicats maintiennent la grève de 72 heures