Ouverture officielle du Sommet sur la sécurité et la sûreté maritimes

Dr Komi Selom Klassou ce lundi 10 octobre 2016 lors de la coupure symbolique du ruban de la foire des side events
Dr Komi Selom Klassou ce lundi 10 octobre 2016 lors de la coupure symbolique du ruban de la foire des side events

Le Premier ministre togolais, Dr. Komi Selom Klassou, a donné le ton, l’après-midi de ce lundi 10 octobre sur l’esplanade des Palais des congrès de Lomé, au Sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique par l’ouverture des ‘side events’ (événements parallèles).

238  experts internationaux viendront au cours de ces ‘side events’, « expliquer et clarifier davantage les enjeux et les défis du Sommet de Lomé», a affirmé le chef de la diplomatie togolaise, Professeur Robert Dussey.

Il y aura donc sur quatre (4) jours, dix panels sur différents thèmes notamment « la lutte contre la piraterie maritime et autres trafics, l’économie bleue, les enjeux de la sécurité et de la sûreté maritimes, le VIH, la sécurité et les situations d’urgence humanitaire, les problématiques de gouvernance et des échanges en matière judiciaire et de police », a-t-il ajouté.

ouverture-officielle-du-sommet-sur-la-securite-et-la-surete-maritimes_salle_confEn marge de ces conférences, se tiendra également une foire qui réunira diverses grandes entreprises œuvrant dans le domaine maritime.

Dr Komi Selom Klassou, le Premier ministre togolais
Dr Komi Selom Klassou, le Premier ministre togolais

Selon Dr Komi Selom Klassou, le Sommet de Lomé est stratégique en ce sens, qu’il vise à garantir « la sécurité et la sûreté le long des frontières maritimes, à développer l’économie bleue, à asseoir une gestion durable de l’écosystème marin et à promouvoir les opportunités d’emploi à travers les partenariats publics–privés. »

Plus d'articles
Cameroun : le médecin du président Paul Biya emporté par le Coronavirus