P0rnhub : des accusations pèsent contre le géant de la p0rnographie

Les clients de Pornhub bientôt privés des principaux moyens de paiement ?

C’est la menace qui pèse aujourd’hui sur la plateforme pornographique appartenant à l’entreprise MindGeek, basée au Luxembourg. D’après le site américain Gizmodo, Pornhub est actuellement dans le viseur de Mastercard et Visa.

Les deux leaders du paiement par carte bancaire pourraient couper les ponts avec la plateforme après la publication d’un article du New York Times qui mentionne la multiplication des vidéos pornographiques mettant en scène des mineures, mais également des agressions sexuelles.

42 milliards de visites annuelles

De son côté, Visa prévient que Pornhub ne pourra plus faire appel à ses systèmes de paiement s’il s’avère que des contenus illicites sont hébergés sur le site. Mastercard adopte une position similaire, assurant travailler avec les forces de l’ordre et des associations d’aide à l’enfance pour identifier des “transactions illégales”.

Pornhub, qui a enregistré 42 milliards de visites en 2019, est régulièrement pointé du doigt pour son laxisme en matière d’hébergement de contenus illégaux, théoriquement prohibés par ses conditions d’utilisation.

Ce 4 décembre, le New York Times évoquait notamment de multiples vidéos de viol présentes sur le site, des séquences mettant en scène des femmes nues sans leur accord, d’autres impliquant des jeunes filles de 15 ans ou moins, ou l’utilisation de Pornhub à des fins de “revenge porn”, à savoir la publication de photos et vidéos intimes par un ancien partenaire.

Comme le rappelle le média américain, Pornhub propose aux internautes de publier eux-mêmes des vidéos pornographiques, sans validation manuelle. Ainsi, une séquence illicite, censurée par la plateforme, peut être téléchargée et remise en ligne à l’infini, sur Pornhub ou ailleurs sur le Web.

En cas de blocage des moyens de paiement de Visa et Mastercard, la filiale de MindGeek – qui possède par ailleurs les sites Youporn, RedTube ou encore la société de production Brazzers, pourrait être largement handicapée: les paiements par carte bancaire sont notamment utilisés pour accéder aux fonctions “Premium” du site. Fin 2019, PayPal avait déjà mis fin à sa collaboration avec Pornhub.

Avec BFMTV

Plus d'articles
Anniversaire de Wizkid : Shéyi Adébayor envoie un message à l’artiste