in ,

PAI 2016 pour célébrer l’ingéniosité africaine

PAI 2016 pour célébrer l’ingéniosité africaineL’African Innovation Foundation (AIF) a annoncé ce lundi 9 mai, les 10 finalistes de son programme phare, le Prix de l’Innovation pour l’Afrique (PIA).

Le PIA, qui célèbre cette année son 5ème anniversaire sous le thème, « Made in Africa », est une initiative unique de promotion de l’innovation sur le continent africain. Créé dans le but de stimuler la croissance économique et la prospérité en Afrique par le biais de solutions locales, le PIA offre aux meilleurs innovateurs du continent une récompense d’une valeur de 150.000 $ à laquelle s’ajoutent d’autres avantages.

Pour cette année, l’ingéniosité africaine révèle de nouvelles percées dans la prise en charge du paludisme et d’autres pathologies de santé publique, ainsi que des solutions innovantes en agriculture et dans le domaine énergétique.

La cérémonie de remise des prix « PIA 2016 : Made in Africa » se déroulera les 22 et 23 juin prochains à Gaborone, au Botswana, sous le parrainage de S.E. le Lieutenant-Général Seretse Khama Ian Khama, Président du Botswana,

L’ensemble de l’évènement est organisé en collaboration avec le ministère des Infrastructures, des Sciences et de la Technologie (MIST), et le « Botswana Innovation Hub » (BIH).

La liste des 10 finalistes du PIA 2016 :

Dr Eddy Agbo, Nigeria : UMT, un test de dépistage du paludisme par les urines.

Valentin Agon, Bénin : Api-Palu, un médicament antipaludique développé à partir d’extraits de plantes naturelles.

Dr Imogen Wright, Afrique du Sud : Exatype, une solution logicielle qui permet aux professionnels de la santé de déterminer à quels antirétroviraux (ARV) leurs patients séropositifs seraient le plus sensibles.

Dr Kit Vaughan, Afrique du Sud : Aceso, une technologie d’imagerie capable d’effectuer simultanément des opérations de mammographie numérique plein champ ainsi que des échographies mammaires automatisées, améliorant ainsi considérablement le dépistage du cancer du sein.

Dr Youssef Rashed, Egypte : The Plate Package (PLPAK), une solution logicielle robuste qui évalue l’architecture de plans de bâtiment ou de dessins techniques, déterminant ainsi l’intégrité structurelle de la conception finale.

Godwin Benson, Nigeria : Tuteria, une initiative novatrice de plate-forme d’apprentissage en ligne peer-to-peer qui permet aux personnes désireuses d’acquérir toute compétence, académique ou non, de se connecter à n’importe quelle autre personne possédant cette compétence et se trouvant à proximité.

Olufemi Odeleye, Nigeria : Tryctor, un mini-tracteur créé à partir d’une moto. En y fixant divers instruments aratoires, il peut effectuer des opérations similaires à celle d’un tracteur conventionnel, mais à plus petite échelle.

Samuel Rigu, Kenya : Safi Sarvi Organics, un engrais bon marché fabriqué à partir de produits et de déchets purement organiques issus de récoltes agricoles. Il est conçu pour permettre une augmentation du rendement des agriculteurs pouvant aller jusqu’à 30 %.

Andre Nel, Afrique du Sud : Green Tower, une solution hors réseau de chauffage de l’eau et de climatisation basée sur l’énergie solaire qui utilise une technologie avancée pour créer une thermodynamique avancée permettant jusqu’à 90 % d’économie sur la consommation d’électricité.

Johan Theron, Afrique du Sud : PowerGuard, un outil qui permet aux consommateurs de déterminer la quantité maximale d’énergie requise pour les opérations quotidiennes. Les consommateurs peuvent ainsi réduire leur demande d’énergie, surtout durant les périodes de pointe, ce qui permet une alimentation en énergie plus efficace et réduit les coupures d’électricité.

Pour de plus amples détails sur les 10 innovations et pour consulter les biographies, veuillez-vous rendre sur le site ici.



Les Éperviers affronteront les Chipolopolo en amical

Les Sapeurs-pompiers togolais accueillent le Major Général Alan Dohrmann