A mesure que les obsèques de DJ Arafat approchent, les Chinois, ses fans, ne cessent de faire monter la tension. Les responsables d’Ivosep, ne voulant prendre aucun risque lors de la levée de corps de l’artiste, ont préféré délocaliser cette levée au Stade Félix Houphouët-Boigny, nous apprend ce jeudi nos confrères d’afrique-sur7.fr

Les échauffourées survenues, le 5 mai dernier, lors de la levée de corps de l’artiste Zouglou Guinon Désiré Claver dit Dézy Champion sont encore au toravers des esprits des Abidjanais. Aussi, eu égard aux menaces proférées ces derniers temps par les fans de l’artiste, qui se font appeler les Chinois, la crainte a envahi les esprits quant aux débordements et autres casses qui pourraient avoir lieu durant ces deux jours.



Ces Chinois ont par ailleurs mis en garde de nombreux artistes, adversaires de leur défunt mentor, de ne pas se hasarder à se présenter à la veillée artistique du 30 août au stade FHB.

Lire aussi: Bénin : la star Attinkpon de retour avec une nouvelle vidéo

Il y a également les rumeurs sur la profanation et la disparition du corps de Houon Ange Didier alias DJ Arafat qui a envahi la cité abidjanaise. En dépit des démentis des responsables de cette pompe funèbre de référence et des proches de l’illustre disparu, la tension se fait persistante.

Aussi, ne voulant prendre aucun risque, le comité d’organisation, en accord avec les responsables d’Ivoire sépulture (Ivosep), ont décidé de délocaliser la levée de corps de Daïshikan au Félicia. L’annonce a été faite, ce mercredi, par Kamagaté Souleymane, chargé de la communication au sein du comité d’organisation.

Cette cérémonie de levée de corps aura finalement lieu ce 31 août 2019 à 6 h au stade Félix Houphouët-Boigny, à la suite de la veillée artistique. Suivra alors une procession jusqu’au cimetière de Williamsville, où Yôrôbô sera inhumé dans un caveau acquis à coup de millions.