Paris Hilton : victime de traumatismes, l’héritière dévoile son terrible passé

À l’occasion d’un documentaire intimiste qui lui est consacré, baptisé “This is Paris” et prévu pour le 14 septembre sur sa chaîne Youtube, la sulfureuse héritière Paris Hilton se confie sans tabou sur son passé douloureux.

Princesse Diana : ce précieux conseil glissé à l’oreille de William avant de mourir

La femme d’affaires de 39 ans révèle notamment avoir subi un traumatisme alors qu’elle était enfant. « Quelque chose est arrivé dans mon enfance et je n’en ai jamais parlé à personne », déclare-t-elle dans la bande-annonce du documentaire avant d’ajouter : « J’en fais encore des cauchemars. Et la seule chose qui m’a permis de rester saine a été de penser à qui je voulais être une fois que ce serait fini ».

Avant d’en savoir davantage dans le documentaire, la jeune femme est revenue sur les faits qui ont eu lieu les années 1990, alors que ses parents avaient choisi de l’inscrire dans un internat, la Provo Canyon School, située dans l’Utah.

Covid-19 : Ronaldo, la légende brésilienne placée en quarantaine

« Je savais que ce serait pire que tous les autres établissements. C’était censé être une école, mais les cours n’étaient vraiment pas leur préoccupation principale. A partir du moment où je me réveillais, jusqu’à ce que je retourne au lit le soir, on me hurlait dessus. C’était une torture sans fin », s’est-elle remémorée dans un entretien au magazine People. Une expérience douloureuse qu’elle a longtemps refoulée avant de la révéler au monde entier. « J’étais tellement heureuse d’en être sortie que je ne voulais plus jamais y penser. J’avais honte. Je ne voulais vraiment plus en parler », s’est confiée Paris Hilton.




Plus d'articles
Football : Emmanuel Adebayor annonce son départ pour le Paraguay (vidéo)