Un homme, soupçonné d’avoir volé une bague sertie d’un diamant de 40 carats ayant appartenu à l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, a été interpellé samedi dernier et le bijou retrouvé, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information de nos confrères du Parisien.

Le suspect a été placé en garde à vue pour « vol, escroquerie et tentative d’escroquerie », a indiqué le parquet de Paris. Selon une source policière, le bijou a été retrouvé sur cet homme, un Egyptien de 30 ans, déjà connu pour vol.

Lire aussi : Togo/La CEDEAO recrute pour ces 9 postes (20 avril 2019)

Le vol avait été déclaré par le prince Jean-Christophe Napoléon, héritier de Napoléon III, et sa compagne, nièce du roi de Belgique. Selon le Parisien, cette bague, estimée à plus d’un million d’euros, devait « sceller leurs fiançailles ».

Le bijou, qui se trouvait dans une sacoche, leur avait été dérobé lundi alors qu’ils s’étaient absentés quelques minutes de leur véhicule, garé dans Paris, selon la source policière. L’enquête avait été confiée au 3e district de police judiciaire.