Pas d’émergence sans alphabétisation

pas-demergence-sans-alphabetisation« L’éradication de l’analphabétisme est incontournable si nous voulons hâter l’émergence de notre pays le Togo d’ici 2030 », a affirmé la ministre en charge de l’Alphabétisation, Kolani Yentcharé à l’occasion du 50ème anniversaire de la Journée internationale de l’Alphabétisation célébrée ce jeudi 08 septembre 2016.

D’ici 2030, tous les jeunes et une proportion considérable d’adultes doivent être en mesure de lire, écrire et compter. C’est le pari à gagner pour atteindre le point 4 des Objectifs de développement durable (ODD). Selon la ministre, celui-ci « vise à assurer une éducation inclusive et équitable de qualité. La définition de solution innovante constitue à ce titre un enjeu capital pour stimuler l’alphabétisation en vue d’en faire un catalyseur du développement humain et social durable. »

Depuis 1966, d’énormes efforts et progrès ont été accomplis pour améliorer les taux d’alphabétisation à travers le monde. Cette Journée internationale de l’Alphabétisation est placée sous le thème, « Lire le passé, écrire le futur » pour rendre hommage à ces cinquante années d’engagement et de labeur. Elle aborde également les défis actuels et recherche des solutions innovantes pour renforcer encore l’alphabétisation dans les prochaines années.

Plus d'articles
« Arafat Dj et nous » : la chronique consacrée à la vie de l’artiste ; vives émotions sur la toile