Passage du FCFA à l’ECO en 2021 : les vœux de l’économiste togolais Kako Nubukpo

Le passage du F CFA à l’Eco devrait être au cœur de plusieurs assises l’année prochaine. Sujet à tensions pour les uns, l’économiste togolais Kako Nubukpo est clair, ce « sera un défi majeur de l’an 2021 dont nous devons être les acteurs ».

Dans ses vœux pour la nouvelle année, le doyen de la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion (FASEG) de l’Université de Lomé souhaite « plus de clairvoyance » sur le sujet.

« De fait, les réformes actuelles concernent les aspects symboliques.  En revanche elles ne touchent pas les critiques d’ordre économique,  en particulier le caractère problématique de la parité fixe du F CFA  avec l’Euro, et le sous financement chronique des économies de la   zone franc en proie à un rationnement du crédit comme en   témoignent les taux d’intérêt réels à deux chiffres. » , a-t-il martelé.

Et de se dire convaincu que «  l’expertise africaine doit être présente collectivement au rendez-vous de l’histoire car ce qui nous unit est plus important que ce qui nous divise! »

« J’en profite donc pour vous annoncer que les États Généraux de l’Eco auront lieu du 28 au 30 avril 2021 à l’université de Lomé. Les modalités liées au déroulement de cet événement vous seront communiquées dans les mois à venir en fonction de l’évolution de la pandémie actuelle » , a-t-il conclu.

Similaires